Pause jeunesse

La salade maudite de Christian Oster

Couverture de "La salade maudite" de Christian Oster. Jaune avec une salade verte qui sourit en bas.

Une télévision, une salade et une nuit évanouie, un trône étrange

Il arrive parfois que la nuit tombe pour de bon et que le sol soit jonché d’étoiles. Il arrive parfois qu’une salade maudite, bannie de son potager, parte chercher fortune en chantonnant. Il arrive parfois qu’un trône éjecte des aspirants roi à travers le toit. Il arrive parfois qu’une télévision s’ennuie, à force de voir toujours les mêmes têtes la regarder, et qu’une nuit elle attende que tout le monde s’endorme pour tirer d’un petit coup sec sur son fil et aller prendre l’air, discrètement, sur ses petites roulettes…

Un recueil léger et drôle

Ce petit recueil est dans ma pal depuis au moins 3 ans et je n’avais jamais sauté le pas ! C’est le confinement qui m’a motivé car j’étais à la recherche de texte légers et drôles. Il est composé de 4 histoires distinctes et de qualités différentes. J’ai beaucoup accroché à 2 d’entre-elles et beaucoup moins avec les 2 autres. J’avais déjà découvert Christian Oster à travers une première lecture que j’aime beaucoup Les trois vaillants petits déchets. La patte de cet auteur fun, décalée, fofolle nous fait oublier un peu cette lourdeur du quotidien.

Chaque nouvelles de ce recueil se lit indépendamment. La première se nomme La salade maudite, la seconde La nuit tombe, a 3ème La télévision qui voulait voir le monde et la dernière Le cour règne de Caracouski.

Un univers loufoque

Le point commun entre toutes ces histoires est l’univers loufoque. Christian Oster est très fort quand il s’agit de personnifier les éléments de notre quotidien ! Ses personnages sont du coup complètement originaux et abracadabrants car ils sortent de leur concept de base. Cette personnification est vraiment très réussie dans la nouvelle La salade maudite. Comme son nom l’indique, le héro de cette nouvelle est une salade, qui un jour s’échappe de son potager. Elle va devenir l’héroïne centrale d’une réécriture de conte puisqu’elle va rencontrer un prince et lui permettre de délivrer une princesse prisonnière dans une foret maudite. Voilà qui nous change des habituels princes héroïques ! Ce texte est plein de références au conte traditionnel. Les différentes histoire que nous connaissons sont détournée si bien que le texte que nous pouvions penser prévisible est en fait plein de rebondissement.

La seconde histoire raconte la vie d’un conseillé du roi qui, un soir, en se baladant avec sa girafe, va se rendre compte que le ciel est tombé, tel un drap sur la sol. Pour qu’il retrouve sa place initiale, il faut que le roi se fasse pardonner, puisque chaque étoile entraînant le ciel vers le bas représente, un homme mort à la guerre pour ce roi. L’idée est super intéressante, le récit est assez philosophique mais je n’ai pas retrouvé le côté loufoque et rigolo que j’aime chez l’auteur. Nous somme plus sur un registre sérieux.

La troisième histoire présente une petite télévision qui décide un jour de s’échapper de l’appartement où elle vit car elle en a mare de ne rien découvrir, de voir seulement la famille qui l’a acheté scotchée à son écran. Ce texte nous amène à réfléchir sur notre consommation des écran et sur notre vie quotidienne qui nous avale. L’idée de faire parler et marcher une télévision est complètement absurde. Cette absurdité est soulignée par les réactions des personnes qui la croise.

La dernière histoire est ma seconde préférée. C’est l’histoire d’un petit pays qui n’a pas de roi depuis très longtemps puisque personne n’arrive à s’asseoir sur la trône pour renier. Le trône décide d’éjecter tous les prétendants. Le chef du personnel du palais a donc décidé de faire un trou au plafond pour éviter les morts. Un jour, un dénommé Carouski décide de tenter sa chance. Et miracle ! Il n’est pas éjecté. Sans expérience, il doit par la suite essayé de gouverner cet étrange peuple. S’en suit alors tout un tas événements tous plus marrants et truculents les uns que les autres. Le loufoque, l’abracadabrant sont au rendez-vous !

Le texte en bref

Vous aimez les histoires loufoques, les personnages originaux et les situations abracadabrantes ? Vous serez servi avec la salade maudite. 4 récits succulents, hilarants à lire en famille !

La salade maudite
Christian Oster
L’école des loisirs, 2000

Ma note : ★★★★★

Vous cherchez un autre titre de Christian Oster ? Découvrez Mon point première lecture. D’autres idées en lien avec ce roman ? N’hésitez pas à les partager en commentaire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s