Pause jeunesse

Un roman surprenant : La petite romancière, la star et l’assassin – Caroline Solé

 

VS (21).png

Le destin croisé de trois personnages hors du commun

Cheyennes, 15 ans est une adolescente mal dans sa peau. Elle passe tout son temps libre dans sa chambre à écrire, se gaver de cochonnerie et à guetter l’arrivée de sa voisine d’en face. Si cette dernière est souvent absente, c’est parce qu’elle est une actrice célèbre. Un jour, un jeune homme va venir s’installer dans la maison et enterrer quelque chose dans le jardin. Au même moment, un petit garçon disparaît…

Un récit attractif au déroulé inattendu

J’avais repéré ce roman lors de l’un de mes offices. Ses bonnes critiques et son résumé m’ont donnés envie de le découvrir. Si je m’attendais à lire un roman policier, le déroulé fut pour moi une surprise. Au fil des pages, j’ai en effet découvert un roman psychologique où les alternances de points de vues divulguent au compte goûte les pièces d’une relation complexe entre trois personnages. Moi qui m’attendais à me plonger dans une enquête policière, j’ai été entraîné dans une sorte de journal intime des personnages. Nous suivons en effet les interrogatoires de nos trois héros, malgré eux devenus les principaux suspects de ce meurtre, mais aucune intervention des policiers n’est montrée.

Un récit plein de suspense et des sujets sensibles

Très bien construit, ce récit plein de suspense traite également de sujets difficiles. A travers le personnage de Cheyennes, le mal-être et les complexes physiques adolescents sont exacerbés. Avec le personnage de Tristan, l’auteure traite de la marginalité. La star nous fait réfléchir sur les impacts de la notoriété sur le développement des adolescents. Ces trois personnages nous parlent ainsi chacun à leur manière de solitude, de regard des autres et de liberté. Malgré leur côté touchants, ils restent tout de même un peu clichés et j’ai eu du mal à m’attacher à eux.

Le roman en bref

Avec sa construction originale, ce roman traite avec justesse de confiance en soi, de solitude et de marginalité. Un récit intéressant même s’il n’a pas répondu à mon horizon d’attente.

La petite romancière, la star et l’assassin
Caroline Solé
Albin Michel jeunesse, 2017

Ma note : ★★★☆☆

 
Publicités

5 réflexions au sujet de « Un roman surprenant : La petite romancière, la star et l’assassin – Caroline Solé »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s